Stratégie de communication digitale 2018 : les tendances à suivre ! (1)

Stratégie de communication digitale 2018 : les tendances à suivre ! (1)

29/11/2017

En cette fin de dernier trimestre 2017, que ce soit pour votre communication corporate, évènementielle et produits, n’est-il pas le bon moment de commencer à réfléchir à votre communication digitale pour 2018 ?

En 2017, les différents réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, Linkedin, Instagram et Snapchat mais aussi les plateformes web développent de plus en plus de fonctionnalités pour se démarquer et affirmer leur positionnement par rapport aux communautés web.

Etablissons un panorama des « petites et grandes révolutions » online que vous allez pouvoir utiliser pour organiser votre stratégie digitale de communication en 2018.

1. Twitter : le « news media » de 2018

Combien de caractère(s) pour avoir de l’influence ?

Dernier trimestre 2017 : Après avoir cessé de comptabiliser les images, les gifs, les pseudos, augmenter à 50 caractères les noms de profil, les 280 caractères sont accessibles sur TwitterRévolution dans la twittosphère ?

Pour Twitter, ce changement favorise, après tests, une prise de parole plus facile et plus régulière  « Twitter made easier » tout en gardant l’instantanéité et la rapidité d’utilisation qui caractérise le réseau social.

Dans les faits après tests, seulement « 5% des tweets font plus de 140 caractères et seulement 2% dépassent les 190 caractères[1]. »

Alors faut-il ou non utiliser tout ce nouvel espace de communication ?

Confrontons les points de vue pour mieux savoir comment communiquer aujourd’hui sur Twitter :

De l’affirmation du mécontentement...

…à Twitter se dévoyant de son essence originelle :

« Moi ce qui m’intéresse dans ce réseau social, c’est à la fois l’exercice mental et l’exercice de style. C’est-à-dire arriver à résumer une pensée, un souvenir, un fait, un sentiment en 140 signes. Ce qui suppose donc de faire un effort pour exprimer de la manière la plus claire, et si possible avec humour, ce que l’on veut dire. Les 140 signes étaient suffisants. Donc, les 280 signes ne m’intéressent pas. On tombe dans la facilité. » Bernard Pivot

Pour d’autres, c’est l’opportunité d’ouvrir la conversation au plus grand nombre et de faciliter par exemple le développement des services clients :

« La plupart de nos clients qui prennent contact avec nous via Twitter utilisent déjà l’espace supplémentaire disponible pour étayer leurs questions, qui sont de fait beaucoup plus claires. Nous y gagnons en compréhension et donc en temps de traitement de leur requête. », Thierry moussu, Responsable relation digitale Direct energie [2]

Finalement, qu’est-ce qu’un bon tweet avant et maintenant ?

Je partage la pensée de Bernard Pivot, décrivant la moelle essentielle de Twitter « C’est une idée précise de ce que l’on veut dire, avec une économie de mots. Un tweet vous oblige à aller à l’essentiel, sans fioritures, sans propositions subordonnées. On n’a pas le temps de mettre des «cependant», des «quoique»… Il faut dégager l’image, la pensée que vous voulez écrire. Et cela demande un effort intellectuel. »[3]

Entreprise, marque, cet « effort intellectuel » distingue votre communication de celles des autres : Ciblez les mots, l’objectif de la prise de parole, concentrez votre différence pour mieux parler à vos prospects et cibles.  Et pour tirer le meilleur de toute situation, profitez d’un petit peu plus d’espace libre pour éviter des abréviations maladroites sans tomber dans les tirades bloguestes.

Twitter, c’est aussi d’autres fonctionnalités:

  • Save for later [4] le bookmarke de tweets ou l’enregistrement des messages en privé est en cours de développement.
  • Organisation des tweetstorms ou tempête de tweets : vous pourrez bientôt relier des tweest les uns aux autres et éviter ainsi les posts 1/3, post 2/3, posts 3/3[5]
  • L’encart « Happening Now » présentant les évènements (sportifs) à suivre en live (résultats, score en directs, tweets avec #…)[6]
  • Le nouveau compteur d’interactions : comptabilisant les personnes qui parlent de la publication et non plus seulement les likes et les retweets

Peut-être que la vraie révolution vient plutôt de la ligne directrice affirmée en cet fin d’année. Plus qu’un simple lieu d’échange, Twitter est un véritable média d’influence :

1.Déjà avec « Moments », tels un médias, vous pouvez développer votre storytelling à travers plusieurs tweets, avec images, videos et gifs. Une fois partagé avec votre communauté, vos « Moments » créeront plus d’engagement, redonneront de la visibilité à des tweets déjà publiés, fédéreront en un seul lieu un évènement.


2. Après Periscope, instaurant le live streaming depuis un téléphone mobile et plus récemment les vidéos à 360 degrés, Twitter lance la Periscope Producer API afin de faciliter la diffusion de live par les médias depuis d’autres matériels que les téléphones »[7]

3. Avec la mise en des « articles les plus populaires » dans votre réseau, Twitter se positionne comme un éditeur de news en live.

4. Le 18 décembre, Bloomberg y lance la première chaîne d’information en continu et diffusé en direct sur un réseau social pour « montrer aux gens ce qui se passe, ce qui se dit, en combinant la vidéo en live avec des partenaires comme Bloomberg et les conversations qui ont lieu sur Twitter ».[8]

Après une année 2017 mouvementée côté boursier et beaucoup de questionnement quand à son rachat, Twitter affirme aujourd’hui sa différence avec d’autres réseaux sociaux et plateformes web en affirmant son positionnement sur la « news ». Son instantanéité, sa communauté active, sa formulation de langage, tout favorise la diffusion en direct d’informations et par la centralisation de l’information, la concentration des communautés et des influenceurs onlines.

Pour la communication corporate et presse, son intérêt est là, tout affirmé : diffuser et établir un véritable dialogue avec les communautés cibles (journalistes, influenceurs) tout en créant, s’enrichissant de l’actualité en directe. Pour les marques, c’est aussi lieu propice pour développer leur storytelling en mode média. Pour l’évènementiel, c’est un lieu incontournable du live sous toutes ses formes.

[1]http://bit.ly/2zkXZIj

[2]http://bit.ly/2AkFXnX

[3http://bit.ly/2zzkt8i

[4]http://bit.ly/2B5UiVg

[5]http://bit.ly/2A5cUHt

[6]http://bit.ly/2yfZ8zC

[7]http://bit.ly/2k99tZL

[8]http://bit.ly/2huAUsn

Leave a Reply

Your email address will not be published.

90 − = 83