Digital: les indispensables de l’entreprise – La révolution conversationnelle: les bots 2/3

07/09/2016

chatbotUn “bot” ou “chatbot” est un “robot conversationnel qui s’appuie sur l’intelligence artificielle (…) pour intéragir avec les utilisateurs dans une application de messagerie[1]: Interaction directe sous forme de textes, d’images, de vidéos, bientôt de voix pour des objectifs informationnels et de call to action: réservations, abonnements, services après-vente, notifications et bientôt achats directs et paiements. Dialoguer avec un chatbot comme avec un humain!

Une révolution dans la gestion de la relation client qui s’additionne au réseau plus classique: téléphone, email, chats et réseaux sociaux, concurrencés pour toujours plus d’interactions avec le client et de diminution des temps d’attentes.

Les applications de messageries telles que Messenger, Slack, Telegram, Twitter, Kik, Skype, WhatsApp, Viber et Line développent toutes des bots.

Ainsi Facebook annonçait en avril dernier l’ouverture au développeur et aux entreprises de sa plateforme de bots sur Messenger, son application de messagerie. Avec 1 milliards d’utilisateurs, imaginez le potentiel de prospection et d’interactions directes dans l’application messagerie du smartphone de vos clients.

Ainsi, CNN a lancé dans les premiers un “chatbot lui permet d’envoyer à l’utilisateur abonné les principaux titres de l’actualité, de répondre à certaines de ses questions et d’identifier, au fil du temps, les sujets qui sont les plus à même de l’intéresser.”[2] Skyscanner propose de chatter pour trouver une offre de vol correspondant à vos besoins [3]. Spin-off du MIT, Insurify crée Evia une assistante virtuelle qui compare les services d’assurances de voitures à partir d’une simple photo de la plaque d’immatriculation.[4]

Trouvez aujourd’hui le bot de vos attentes dans l’annuaire entièrement dédié aux bots: BotPages.

Dans la plateformisation des échanges, des startups poussent le modèle encore plus loin pour n’avoir qu’un seul point de contact avec leurs clients: les bots sans application ni interface web. Ainsi, “Magic (…) dont le service a pour lui une promesse aussi simple qu’excitante: vous livrer littéralement tout ce que vous voudrez (dans la limite de la légalité) ”[5].

Pourquoi des bots en plus des applications? Parce qu’une application sur quatre est abandonnée après une seule utilisation. Au lieu de multiplier les app à télécharger, les bots sont centralisés sur votre messagerie mobile et permettent une géolocation directe via le mobile.

L’intérêt direct pour l’entreprise est simple: générer de l’audience vers le site internet, améliorer la visibilité de la marque en facilitant l’accès à leurs services, produits et informations, générer de l’interaction directe et facilitée avec leurs clients et prospects.

Les bots seront-ils à terme les principaux points d’entrée vers l’entreprise online?

Gageons qu’ils participent aujourdhui à une plateformisation du contenu qui bien que l’outil soit une révolution dans la relation client, pose la question de l’indépendance des marques vis à vis des applications messageries. Si aujourd’hui le client privilégie la multiplicité des points de contacts online pour des objectifs différenciés, il a également une attente évidente pour les échanges directs et rapides online.

 Alors, entreprise, intéressez-vous aux chatbots: une nouvelle révolution avec des potentialités de développement!

L’agence Maud Bandon Conseil est spécialisée dans la communication digitale des entreprises et des marques sur les réseaux sociaux et leur monétisation et est à votre disposition pour construire ensemble vos projets de visibilité et de prospection online. Nous intervenons également en consulting externe et en en Ecole.

 

[1] http://www.journaldunet.com/media/publishers/1176612-comment-les-bots-vont-envahir-facebook-messenger-et-le-reste-d-internet/?een=d8a5b39ea105308351e678b23cbf660d&utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml50_vente-priveerac

[2]http://www.journaldunet.com/media/publishers/1176612-comment-les-bots-vont-envahir-facebook-messenger-et-le-reste-d-internet/?een=d8a5b39ea105308351e678b23cbf660d&utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml50_vente-priveerac

3 http://www.frenchweb.fr/quand-les-bots-sattaquent-au-marche-de-la-relation-client/246343#s2IlOTkztybQlgE5.99

[4] www.bilan.ch/techno-plus-de-redaction/bots-detroner-applis

[5] http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/magic-livraison-sms-0315.shtml

Laisser un Commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée

56 − 50 =